L’imam Ahmad ibn Habal –qu’Allâh lui fasse Miséricorde– a dit : « Les gens ont plus besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Abdullâh ibnu Mubarak raa rapporte qu’il a été dit à Hamdoune ibnu Ahmed : « Pourquoi les paroles des Salafs sont plus utiles que nos paroles ? »  Il a répondu : « Parce que eux, lorsqu’ils parlaient, ils parlaient en vue de la gloire de l’Islam et en vue de sauver leur âme et rechercher la satisfaction du Tout Miséricordieux. Tandis que nous autres, nous parlons pour élever nos âmes, pour rechercher ce bas monde et pour satisfaire les créatures. »

Al-Fudhayl ibn Iyyâdh raa a dit : « Un croyant dans cette vie est inquiet et triste. Son souci est l’objectif de se préparer pour l’au delà . Donc quiconque dans cette vie est dans un tel état , alors il n’a pas d’autre choix que de prendre des dispositions pour ce qui va lui profiter lors du retour dans son pays natal .  Ainsi,  il ne rivalise pas avec les gens de la terre dans ce qu’ils considèrent honorable. Il est comme un étranger et semble insignifiant parmi eux »  

Fudayl ibn Iyadh (rahimahullah) a dit: « Celui qui craint Allah ne sera pas lésés par une personne,  tandis que celui qui craint d’autres en dehors d’Allah  ne sera aidé par personne » 

Fudayl ibn Iyaadh raa a dit : « Si vous voulez savoir si quelqu’un vous aime vraiment pour le simple plaisir d’Allah, alors dites lui quelque chose qui va le bouleverser ou qu’il ne va pas aimer, et voyez comment il apparaît à vous par la suite » 

Al-Fudayl ibn Iyadh raa a dit :  « Tant que les gens se portent bien, leur vraie nature est cachée, mais lorsque survient une catastrophe, leur vraie nature se révèle, de sorte que l’état du croyant à sa foi et l’état de l’hypocrite à son hypocrisie. »

 Al-Fudayl Ibn Iyadh raa a dit : « Quand la médisance apparaît, la fraternité pour Allah disparaît , et à ce moment là , vous serez comme des choses en plaqué or et d’argent. »  Abû Nou’aym, Hilyah Al-Awliyâ`, Vol. 3 P395.

Al-Fudayl ibn ‘Iyaadh (rahimahullah) a dit: « Il n’y a pas de nuit lorsque l’obscurité vient,  que Le plus Majestueux appelle : « Qui est plus généreux que Moi ? Mes créatures Me désobéissent mais Je prends soin d’elles dans leurs lits comme si elles ne M’avaient pas désobéit . Je continue à les protéger comme si elles n’avaient pas péché. Je distribue généreusement sur celui qui désobéit et je donne généreusement au pécheur. Qui est-ce qui M’appelle et à qui Je ne répond pas? Qui est-ce qui demande de Moi et je ne donne pas ? Je suis le plus généreux et la générosité vient de Moi, Je suis le plus gentil et la bonté vient de Moi. Il est par Ma générosité que je donne à Mon esclave ce qu’il Me demande et ce qu’il ne fait pas. Demandez-moi. Il est par Ma générosité que Je donne à celui qui se repent, comme si il ne M’a jamais désobéi . Alors, où Ma création peut Me fuir ? Où  les désobéissants trouveront refuge auprès d’autres que moi? »  [Le monde des djinns et des démons, ‘Umar al-Ashqar, p.219

Lorsque Al-Fudayl Ibn Iyadh raa a été interrogé sur la différence entre conseiller et exposer, il a dit:  « Un croyant couvre et conseille [ses coreligionnaires], alors qu’un malfaiteur expose et humilie [les autres]. »Jami ‘Al-‘Uloom wal-‘Hikam », 77

Al-Fudayl ibn ‘Iyaadh raa a dit: « Celui qui est attristé par la solitude et se sent tranquille au milieu des gens,  n’est pas à l’abri de Riyaa »

*Ar-Riyaa` :   Riyaa` est défini comme l’exécution d’un acte avec l’intention de plaire à un autre qu’Allah. La différence entre riyaa` et sum’ah (parfois confuse dans l’esprit de certains), est que tandis que riyaa` est fait afin de montrer en face de personnes (telles que donner ostensiblement la charité ou de prier), sum’ah implique la performance de bonnes actions afin de se faire entendre (comme mentionner Allah ou la récitation du Coran à haute voix, etc.) – les deux avec la même intention: Pour impressionner favorablement personnes.

Al-Fudayl Ibn ‘Ayyadh raa a dit: « Le croyant parle peu et fait beaucoup, alors que l’hypocrite parle beaucoup et fait peu. Quand le croyant parle, il est avec la sagesse, quand il est silencieux, il. est dans la pensée profonde, quand il voit,  il prend des leçons, et quand il agit, il est un remède. Si cela est la façon dont vous êtes, alors vous êtes dans le culte constant de votre Seigneur . » 

 Al-Fudayl b. ‘Ayyadh raa  a dit: «Deux choses durcissent le cœur, trop parler et trop de nourriture. »  Ibn Al-Hibbâne Busti, Rawdatu Al-‘Uqalâ` 

Al-Ghazali raa a dit: «Si vous voyez Allah, Puissant et Magnifique, retenant ce monde de vous, vous essayer à l’adversité et aux tribulations fréquemment, sachez que vous détenez un grand état avec Lui. C’est qu’il fait avec vous comme il le fait avec Son Awliya ‘et l’élite qu’Il a choisi, et qu’Il veille sur vous . N’avez-vous pas entendu sa parole:  « Alors, attends fermement pour le jugement de ton Seigneur – vous êtes certainement sous Nos yeux. »  [At-Tur 52:48]

Ibn Taymiyya  raa a dit : «  Que peuvent faire mes ennemis pour moi ? Mon paradis est dans mon cœur; partout où je vais, il vient avec moi, inséparable de moi. Pour moi, la prison est un lieu de retraite; l’exécution est ma chance pour le martyre; et l’exil de ma ville est, mais c’est une chance de voyager  » 

Rumi raa a dit :  « Écouter avec les oreilles de la tolérance. Voir à travers les yeux de la compassion . Parler avec le langage de l’amour  »  

Fudail Ibn ‘Iyadh raa a dit : « parce que d’abandonnants actes chez les personnes sont riyaa ‘(montrant) ! Et faisant des actions à cause des personnes,  font du shirk (polythéisme) ! Et Al ikhlaas (sincérité) c’est qu’Allah vous protège à la fois de ces deux là.  » Bustan al-‘Arifin ‘par l’Imam al-Nawawi raa ,  dans Qasas al-Anbiya de ibn Kathir raa

At-Thawri raa rapporte d’après […] Ibrahim at-Taymî raa que ‘Isa aws a dit à ses compagnons : « En toute vérité, celui qui demande le Firdaws (le plus haut degré du Paradis), profite déjà beaucoup trop de ce monde en mangeant du pain d’orge et en dormant dans les ordures avec les chiens.»  Rapporté par ibn ‘Asakir dans at-Tarikh (47/408-469)

Le fils de Maryam, ‘alayhi salam, marchait sur l’eau, descendant et montant avec les vagues, l’un de ses compagnons demanda à venir, mais dès qu’il posa le pied il dit « A moi! je me noie, ô Messager d’Allah ! » et ‘Isa lui répondit alors « Donne moi ta main, ô toi dont la foi est imparfaite ! Si le fils d’Adam possédait l’équivalent d’un cheveu de certitude, il marcherait sur l’eau. »

Jibril ‘alayhi salam a dit au prophete, ‘alayhi salatu wa salam :  « Ô Muhammad vis autant que tu veux, tu mourras ; aime qui tu veux, tu en seras séparé ; et fais ce que tu veux, tu en seras rétribué » Ibn Hajar  Al-Isti’adaad liyami-lmi’ad 

 ‘Aicha qu’Allah l’agrée rapporte que le Messager d’Allah Paix et bénédictions d’Allah sur lui a dit : « La personne qu’Allah déteste le plus est la personne dure dans les querelles. » [Rapporté par Al Bukhari, Muslim, At-Tirmidhi et An Nisâ’

Mudjâhid Ibn-Hunayn raa a dit : « Celui qui chérit son âme avilit sa religion, et celui qui avilit son âme enrichit sa religion. »  rapporté par Ibn-Jawzy dans Sifatu Safwa

Al-Qahtani raa à dit dans sa Nuniyyah à propos de la médisance : « Ne t’occupe pas des défauts d’autrui en oubliant les tiens car tu auras alors commis deux erreurs « 

Shaqîq Ibn Ibrâhîm Al-Balkhî raa relate qu’on dit à Ibn Al-Mubârak raa : “Quand tu accomplis la prière avec nous, pourquoi ne restes-tu pas en notre compagnie ? »  Ibn Al-Mubârak répliqua : « Je m’en vais voir les compagnons et leurs successeurs. »  On lui dit alors : « Mais quels compagnons et successeurs ? »   Il répondit : « Je m’en vais et je médite mon savoir. Je réalise ainsi leurs legs et leurs œuvres. Qu’ai-je à faire avec vous ?! Vous passez votre temps dans la médisance”.

‘Ali Ibn Abi-Tâlib raa a dit : « La vie terrestre est une charogne, alors que celui qui désire celle-ci fasse preuve de patience face au fait de fréquenter les chiens. »  ibn al-Jawzi, Sifatus-Safwa

Sufiyân Ath-Thawrî raa a dit : « Le fait d’avoir beaucoup d’amis est un signe de faiblesse de religiosité. » [Sifatu Safwa]

Malik ibn Dinar, rahimahuLlah a dit :   » Les amoureux de la vie terrestre en sont sortis sans en goûter ce qu’elle contient de meilleur.  » On luit dit alors :  « De quoi s’agit-il ô Abu Yahya ! »  Il répondit « La connaissance d’Allah azza wa jall. »

L’imam Ahmad raa a dit : « Leur désir de l’Islam est à la mesure de leur désir de la prière. Connais donc ton âme ô AbdAllah !  Prends garde de rencontrer ton Seigneur – Tout Puissant – sans aucune part de l’islam en toi,  car la part de l’islam dans ton coeur est comparable à la part de la prière dans ton coeur » La Saveur de la priere de Ibn al Qayyim

L’imam adh-Dhahabi raa rapporte dans son immense As-Siyar a’lam an-Nubala : «  Al-Walid ibn Muslim a dit : J’ai demandé à Al-Awza’ï, à Sa’id ibn ‘Abdel’Aziz, à ibn Jurayh : « Pour qui avez-vous appris la science ? »  Tous ont répondu : « Pour moi-même » excepté ibn Jurayh qui a dit : « Je l’ai recherché pour les hommes ».                               Je retorquais (Adh-Dhahabi) : « Quelle belle véracité ! De nos jours tu demandes à un stupide jurisconsulte (faqih) : « Pour qui recherches-tu la science ? »  Il se précipite en répondant : « Je la recherche pour Allah ».  Il ment, il l’a recherché pour cette vie d’ici-bas, et de cette science, il n’en connait que peu.  » Siyar a’lam an-nubala, vol.6 p.328

Adh Dharhabi raa a dit « Et toi, injuste, tu te considères opprimé, tu consommes l’illicite et tu te vois scrupuleux.  Pervers tu es et tu te crois juste, étudiant en sciences (religieuses) pour cette vie d’ici bas, et tu crois que tu la recherches pour Allah. » As-Siyar vol.8 p.440

Al-Fudhayl ibn ‘Iyâdh raa disait :  « Pauvre de toi ! Tu fais le mal et tu penses être noble ! Tu es bête et tu penses être intelligent ! Ta vie est courte et tes espoirs sont grands ! » [As-Siyar, 8/440]

« Voici quels sont les serviteurs du Miséricordieux: Ceux qui marchent humblement sur la terre et qui disent : Paix aux ignorants qui s’adressent à eux »  [Sourate 25 Al-Furqân – La loi – verset: 63 ]

« Quand ils entendent des futilités ils s’en détournent en disant : A nous nos actions, à vous vos actions. Paix sur vous! Nous ne recherchons pas le contact avec les ignorants »  [ Sourate 28 Al-Qassas – Le Récit – verset : 55 ]

 Sa’îd Ibn al-Musaiyyb raa rapporte ceci: « Pendant que l’Envoyé d’Allah saw était assis au milieu de ses Compagnons raa, un homme agressa Abû Bakr raa avec ses paroles, mais Abû Bakr raa garda le silence. Puis l’homme revint à la charge mais Abû Bakr raa ne céda pas à la provocation.  Finalement Abû Bakr raa triompha de cet homme .  Alors l’Envoyé d’Allah saw  se leva,  Abû Bakr raa lui demanda : me reproches-tu quelque chose, ô Envoyé d’Allah ? Il lui dit : Non. Mais un Ange est descendu du ciel infirmer les propos de cet homme. Quand tu as triomphé de cet homme, l’ange partit et Satan s’installa. Or, je ne peux m’asseoir là où s’installe Satan » [Rapporté par Abû Dâwud ]

 » Je m’étonne de voir que lorsque l’on perd quelque chose, on le recherche après. Mais lorsque l’on perd les liens de famille, on ne les recherche pas. L’esprit saint est descendu sur David : « Oh David, purifies ta maison pour qu’Allah y pénètre. » Il a dit: »Mon Dieu, quelle maison pourra supporter Votre Majesté est Votre grandeur ? »  Allah répondit : »C’est le coeur du vrai croyant. » David dit : « Et comment le purifier ?  »  Allah dit : »Allumes y le feu pour bruler tout ce qui n’est pas pour Moi. Puis si tu trouves quelqu’un qui Me cherche O David, alors guide le vers Moi. Ma sainteté est là bas. » Zacharie

10659256_10152746994041142_4305224450037284639_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s