Le bon caractère , primordial en Islam , nécessite pour être acquis une éducation dite utile. Ceci signifie que c’est bien plus que d’interdire le haram , ordonner le convenable ou contraindre à ceci ou celà.  C’est une éducation, un travail sur soi qui exige une longue initiation et des soins continus . Jihad an nafs. Il faut un bel exemple à suivre qui inspire pour imprégner les âmes et leur donner envie de suivre , à l’image de notre prophète bien aimé saw qui est le plus parfait exemple pour tous.

Pour que le suiveur acquiert beaucoup de vertus , il faut que celui qui sert d’exemple , qui est suivi , en possède d’avantage encore… Le prophète étant le modele suprême pour chacun de nous certes , mais il nous appartient d’être les meilleurs modèles possibles pour ceux qui nous prennent en exemple comme les enfants, et pour ceux qui ignorent la voie du prophète saw. 

« Vous avez dans l’Envoyé d’Allah un beau modèle pour celui qui aspire à Dieu et au jour du jugement et qui invoque beaucoup Allah. » Sourate Al Ahzâb verset 21

« Quand il conquit la Mecque, L’Envoyé d’Allah saw y entra prosterné par modestie devant Allah . Sa tête était tellement baissée sur sa monture qu’elle touchait le bois placé devant sa selle . Il gardait souvent le silence et ne parlait pas inutilement. Il se détournait de celui qui proférait de mauvais propos. Son rire était du sourire et son discours était tranchant , là où il y a ni indiscrétion ni insuffisance.  Les séances qu’il tenait était emplies de magnanimité , de bien et de fidélité. Les voix ne s’élevaient point et on ne portait pas atteinte aux honneurs. »

Comme tous les messages célestes, l’Islam est venu pour améliorer les âmes humaines,  pour les imprégner de ses enseignements . Tous les prophètes ont mélé leurs principes aux plis de l’âme au point que ces principes sont devenus une force capable de gouverner cette âme , force qui est la base de toute reforme . Le caractère moral est la garantie éternelle pour toute civilisation.  A contrario, l’âme déséquilibrée suscite désordre dans la société et perte de morale , cause de toutes les chutes de civilisation.  L’âme noble répare les déchirures dans les états de déséquilibre , les illumine de l’intérieur et leur assure une marche saine au milieu des tourments et des tempêtes . Le juge honnête par exemple comblera les lacunes de la loi qu’il applique alors que le juge injuste corrompra même tous les textes justes . l’amélioration de l’âme humaine est donc la pierre angulaire pour faire triompher le Bien .

« Allah ne modifie rien en un peuple avant que celui change ce qui est en lui .Quand Allah veut un mal pour un peuple, nul ne peut le repousser: Il n’y a pas pour lui de défenseur en dehors d’Allah. » Sourate Ar Ra’d Le tonnerre ; verset 11.

Pour éduquer nos âmes , l’Islam la définit sous deux angles :

  • Il y a en elle une bonne conception originelle , Fitra , partie qui aspire au bien et se réjouit de l’atteindre, s’attriste devant le mal et répugne à le commettre. Qui voit dans la vérité le prolongement de son existence et la solidité de sa vie. 
  • d’autres part , il y a cette partie d’âme qui a des tendances pernicieuses , qui s’éloigne de la bonne voie.  Elle inspire à l’homme de commettre des actes préjudiciables  et le pousse vers l’abime. 

Les deux coexistent en l’humain et l’assaillent pour prendre le contrôle dans un duel . Son salut dépend duquel il succombera . 

« Et par l’ âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée;  Et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété ! A réussi certes , celui qui la purifie . Et est perdu certes, celui qui la corrompt.  » sourate Ach-Chams Versets 7, 8 , 9 et 10

L’action de l’Islam consiste a apporter une aide complète à l’homme pour renforcer sa fitra , c’est à dire sa part belle, spirituelle et originelle, pour rendre éclatante sa luminosité et pour cheminer selon sa bonne conduite. Et se débarrasser dans le même temps du coté immoral de l’âme , de ses aspirations au mal qui l’assaillent . L’Islam se qualifie lui même de religion de la fitra purifiée de ses impuretés :

«Dirige tout ton être vers la religion exclusivement (pour Allah) , telle est la nature qu’Allah a originellement donné aux hommes. pas de changement à la création d’Allah , Voila la religion de droiture. Mais la plupart des gens ne savent pas .  » Ar Roum verset 30

Ainsi la fonction de la fitra est de se conformer à la vérité et s’y jaillir comme l’eau coulant des hauteurs, s’élancer vers la perfection , le bien et la vertu. Ce qui peut venir briser cet élan sont toutes les déficiences qui proviennent des différentes perversions , que ce soit des traditions des milieux corrompus ou bien des séquelles dans la civilisations des siècles passés .  Le véritable jihad des réformateurs consiste à combattre ces déficiences qui font perdre la fitra , à briser leur emprise et leurs effets négatifssur les âmes pour conserver la pureté originelle qui peut assurer alors sa vraie fonction chez l’homme.

Ainsi, la Foi et non l’infidélité ; la crainte révérencielle et non la perversion; l’unité des croyants pour leur Seigneur et non la division à son sujet. Autant de conseils résumant la voie du retour à emprunter . D’où la suite de la sourate , verset 31: « Revenez repentant vers Lui , craignez Le, accomplissez la salât et ne soyez pas parmi les associateurs , parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes , chaque parti exultant de ce qu’il détenait » 

« Nous avons certes créé l’homme dans la forme la plus parfaite. (4) Ensuite, Nous l’avons ramené au niveau le plus bas, (5) sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres: ceux-là auront une récompense jamais interrompue. (6) » Sourate At Tin

S’y conformer implique une passion pour la bienfaisance et la noblesse, une aspiration à la perfection et inclination à la faire prévaloir partout. Beaucoup ne peuvent s’élever jusque là dû au poids de leur désirs qui les accrochent ici bas. Ils sont épris de tous ces désirs où Allah les renvoie , au niveau le plus bas . Tout cela est soumis aux lois de la guidance et de l’égarement. Lois justes et rigoureuses où l’homme n’a que peu de science.

« J’écarterai bientôt de Mes signes ceux qui , sur la terre, s’enorgueillissaient sans raison. S’ils voient quelque signe, ils n’y croient pas. S’ils voient le chemin de la rectitude, ils ne le prennent pas comme chemin. S’ils voient une erreur, ils la prennent comme chemin. Ils agissent ainsi , parce qu’ils traitent nos signes de mensonges et qu’ils ne s’en soucient pas. » Al A’râf les murailles. verset 146.

Ainsi le bon caractère moral est le fruit de la foi insoupçonnable cachée dans le coeur d’une part , et de la bonne action en vue d’Allah d’autre part… 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s