L’élément  eau ,  MÂ’ en arabe . 

  • Aux origines 

L’eau est composé de 2 atomes d’hydrogène et 1atome d’oxygène . 

Elle peut se trouver sous la forme solide de la glace , liquide ou gazeuse selon la température environnante. 

C’est un élément ubiquitaire , c’est à dire omniprésent sur toute la terre . Il occupe 71% de sa surface avec 97% d’eau salée. Les 3 % d’eau restant sont l’eau douce mais les 2 /3 sont prisonniers des glaces , ce qui rend seulement 1% d’eau douce disponible en réalité pour toute la vie sur la planète . Ce constat me renvoie personnellement au 1% de miséricorde qu’Allah a descendu sur terre . 

 » Allah possède cent miséricordes ; il a descendu une parmi elles sur terre avec laquelle les créatures se témoignent réciproquement de la compassion, ainsi le cheval et la chamelle lèvent leurs sabots pour ne pas blesser leurs petits ; et Allah a gardé quatre-vingt-dix-neuf miséricordes pour le jour du jugement » [ rapporté par Al-Boukhari ]

Le corps humain adulte est fait à 65 % d’eau , celui des animaux en contient 60% tandis que celui des végétaux 75% . Environ le meme équilibre que celui de l’eau sur la terre  .

L’embryon humain à 3 jours est fait de 94% d’eau . Cela rappelle ce que dit Allah dans la sourate At Tariq, verset 5 et 6 : « Que l’homme considère donc de quoi il a été créé.  Il a été créé d’une giclée d’eau. »

A l’inverse , quand on vieillit, on s’approche de la mort et on se déshydrate au fur et à mesure comme le brin d’herbe se dessèche et l’eau est alors remplacée par de la graisse.

Dans l’univers, l’eau est surement en quantité abondante selon les scientifiques. Ils l’ont détecté dans les nuages interstellaires de notre galaxie, dans la voie lactée , dans les comètes etc . Ils pensent que l’eau existe en abondance dans d’autres galaxies aussi, par ce que ses composants, l’hydrogène et l’oxygène,  sont parmi les plus abondants dans l’univers. Cependant, l’eau sous la forme liquide n’est connue que sur Terre …  L’existence d’eau liquide ailleurs dans l’univers est un sujet particulièrement étudié car, entre autres, elle est considérée comme l’un des préalables essentiels et necessaires à la vie. 

Hubert Reeves , astrophysicien réputé a dit :  » A l’échelle cosmique, l’eau liquide est plus rare que l’or. Pour la vie, elle est infiniment plus précieuse. » 

  • Dans le Coran et la Sunnah 

On constate qu’en effet , l’eau est un élément primordial , c’est même l’élément fondamental dans la création puisqu’il est la première des créatures d’Allah et que toute la création en découle . Selon le hadith rapporté par ibnou Hibbân raa , le prophète salla l-Lâhou `alayhi wa sallam  a dit :

 إن الله خلق كل شىء من الماء

inna l-Lâha khalaqa koulla chayin mina l-mâ’

« certes, Allâh a créé toute chose à partir de l’eau »

Ceci se confirme dans un autre hadith rapporté par  Al Bukhari ( qu’Allah lui fasse miséricorde), où  le Prophète salla l-Lâhou `alayhi wa sallam dit :

 كان الله ولم يكن شىء غيره وكان عرشه على الماء وكتب في الذكر كل شىء ثم 

خلق السماوات والأرض

kâna l-Lâhou wa lam yakoun chay’oun ghayrouhou wa kâna `archouhou  `ala l-mâ’i wa kataba fi dh-dhikri koulla chay’in thoumma khalaqa s-samâwâti wa l-‘arD

« Allâh existe de toute éternité alors que rien d’autre que Lui n’est de toute éternité, Son Trône fut créé sur l’eau et Il a fait écrire toute chose sur la Table préservée, puis Il a créé les cieux et la terre »

Allah nous en informe également dans le verset 30, Sourate 21 Al Ambiya les prophètes  : « Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? » 

Par conséquent, avant la création de la lumière, de l’obscurité, de la terre, des cieux, du Trône et de la Table préservée,  Allâh a créé avant toute autre chose, l’eau. Il en a fait l’origine des autres créatures. Ainsi à partir de l’eau Il a créé le Trône, puis le Qalam élevé puis la Table préservée. Après quoi fut créé le reste des choses, c’est à dire la Terre, les cieux, les animaux, les montagnes, les arbres et les rivières etc , jusqu’à la dernière créature, ‘Adam . 

L’eau forme un cycle appelé le cycle hydrolique qui s’effectue entre le ciel, l’atmosphère, et la terre par la pluie qui tombe et l’évaporation de l’eau qui monte . Ce cycle s’équilibre grâce au système climatique. On retrouve cette description dans de nombreux versets qui parle des amas de nuages qui condensent l’eau , puis la pluie qui en descend , formant des cours d’eaux , des sources etc. Puis fait sortir les jardins et les fruits diverses des sols . 

Un verset dans le Coran fait référence à l’évaporation dans la sourate Al-Tariq 86, verset 11: « Par le ciel qui fait revenir ! »   Allah jure ici par ce cycle avec la notion de retour à la source , au ciel , retour à Lui . Ce principe est mis en évidence dans son importance ici avec le rappel de la mort et du jour du jugement .

Notons que le prophète de l’islam saw est né dans le désert d’Arabie, un endroit où l’eau se fait rare paradoxalement à ce quil conte comme abondance sur la terre de cet élément dans le Coran, signe prouvant la révélation divine et non issu d’un homme.   L’eau est devenu un thème récurrent avec l’avènement de l’Islam dans la poésie et la littérature arabe et a influencé profondément l’art et l’architecture islamique .  Les villes musulmanes, qui se sont le plus souvent développées autour d’une mosquée principale, mettaient à la disposition des habitants des bassins pour les ablutions, des fontaines publiques pour les hommes et des abreuvoirs pour les bêtes.  Ces bassins et fontaines étaient souvent ornés de versets coraniques faisant allusion à l’eau.  Le Coran parle de l’eau comme d’une substance de vie et de purification. Elle est un cadeau d’Allah et l’un des signes de Son existence, de Sa grandeur et de Son unicité.  Allah nous invite à nous émerveiller sur la beauté de la pluie, des rivières, de l’eau douce et des mers ; Il nous invite à reconnaître l’eau comme un signe de Sa générosité et de Sa grande miséricorde.  Il nous donne l’eau dont nous avons besoin, mais peut aussi nous en priver , comme nous détruire par elle . 

L’eau en tant que bienfait  

Beaucoup de versets coraniques font référence à l’eau en tant que bienfait d’Allah , source de vie , de miséricorde , de purification, de bonheur pour ici bas et dans l’au delà . Ces versets évoquent l’eau sous différents aspects positifs . La pluie est un tel bienfait qu’elle a une prière qui lui est propre, c’est une demande de Miséricorde, demande d’une pluie salvatrice. On doit faire des duaas également quand il pleut. 

Dans la description du paradis où elle y coule à flot avec ses fleuves faisant naitre le sentiment de fraicheur et de pureté,  de verdures luxuriantes en opposition à l’enfer brulant et morbide. Dans la sourate Al Bayyinah 98, verset 7 et 8« Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, ce sont les meilleurs de toute la création. Leur récompense auprès d’Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur. »« 

Dans un hadith rapporté par Al Hafez Al Mounziri, Le Prophète saws dit:
« II existe à la porte du Paradis un arbre de la base duquel jaillissent deux sources: S’ils boivent de la première, l’éclat de la félicité fera rayonner leurs visages; s’ils font leurs ablutions dans l’autre, leurs cheveux ne seront plus jamais hirsutes » 

Au sujet d’Al Kaouthar , un des 4 grands fleuves du paradis , Al-Boukhari rapporte : « Le fleuve de l’abondance est un fleuve au Paradis, ses bords sont en or, son lit est formé de joyaux et de rubis, son sable est meilleur que le musc, son eau plus délicieuse que le miel et plus blanche que la neige».

L’eau qui revivifie la terre desséchée, fait pousser les espèces de plantes et d’arbres , de quoi nourrir et faire vivre tous les être vivants. C’est la description d’une partie du cycle hydraulique de l’eau que nous avons expliqué plus haut. Mais également, l’eau utilisée souvent dans le Coran en métaphore comme ici pour nous expliquer la résurrection dans la sourate 50 Qaf , versets 8, 9,10 et 11 : « à titre d’appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.
Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu’on moissonne, ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés, comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l’eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurection. »  

L’eau également en tant que réserve de nourriture variée et moyen de transport , de commerce , et de voyage sur la terre pour les êtres humains . Le commerce qui a permis la propagation du message de l’Islam donc grâce à l’eau , via les mers mais aussi via les cours d’eau qui ont une grande importance économique tant pour l’alimentation des villes que pour l’agriculture et la navigation, les échanges entre les hommes. 

Sourate 16 An Nahl , verset 14:   » Et c’est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants. »

Sourate 14 ,Ibrahim, verset 32 :  « Allah, c’est Lui qui a créé les cieux et la terre et qui, du ciel, a fait descendre l’eau; grâce à laquelle Il a produit des fruits pour vous nourrir. Il a soumis à votre service les vaisseaux qui, par Son ordre, voguent sur la mer. Et Il a soumis à votre service les rivières. »   

L’eau purificatrice pour les guérisons de maladies comme avec les eaux thermales mais surtout plus généralement pour éliminer les impuretés du corps et les péchés de l’âme avec les ablutions . Se laver par ce rituel religieux avec l’eau pure et purifiante qui nous vient d’ Allah . 

Sourate 8 Al Anfal , le butin, verset 11 : « Que du ciel Il faisait descendre de l’eau sur vous afin de vous en purifier et d’expulser de vous la souillure du Diable »

Sourate 5 Al-Mâ’ida , verset 6:  « O les croyants ! Lorsque vous vous levez pour la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes et passez les mains mouillées sur vos têtes et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles »

S25 Al-Furqâne V48 : « Nous fîmes descendre du ciel une eau pure purificatrice »

 Abu Hourayra  qu’Allah l’agrée, a rapporté que le Messager d’Allah salalla alayhi wa salam  gardait le silence (pour une courte durée) entre le premier Takbir et la récitation du coran. Je lui ai demandé pourquoi cette pause, il m’a dit :  » J’invoque Allah par ces mots :  » O Mon Dieu, éloigne entre moi et mes péchés comme Tu as éloigné entre l’Est et l’Ouest, O Mon Dieu purifie-moi de mes péchés comme on nettoie le linge blanc de la saleté, Ô Mon Dieu, lave-moi de mes péchés avec de l’eau, de la neige et de la grêle  »  Rapporté par El Jama’a sauf Tirmidhy.

La source bénie de Zamzam  : 

p009_0_1

Pas d’exposé sur l’eau sans parler de la source bénie de Zamzam qu’Allah fit jaillir pour Ismail et sa mère Hajar , en plein désert d’Arabie .Rappelons par là les deux lavements du coeur que les anges ont accompli sur le prophète de l’Islam saws avec cette eau de Zamzam , le premier lors de son enfance alors qu’il vivait chez sa nourrice Halima As-Sa’diyyah , puis une deuxième fois pour le voyage nocturne. 

d’après Abou Dharr selon  lequel le Prophète saws a dit : « À La Mecque, mon plafond fut enlevé, Gabriel en descendit, ouvrit mon coeur, le lava avec l’eau de Zamzam puis il apporta un récipient rempli d’or, de sagesse et de foi, le déversa dans ma poitrine, referma celle-ci, me saisit la main et me fit monter au ciel le plus bas ». (Rapporté par Boukhari, 3/429).

 Le Prophète saws a dit à propos de l’eau de zamzam, « Elle est certes bénite ; elle est certes une vraie nourriture » (rapporté par Mouslim, 4/1922).  At-Tayalissi ajoute dans sa version : « et un remède de la maladie ».

On rapporte que Ibn al-Moubarak , qu’Allah lui ouvre les portes du plus haut paradis , entra dans Zamzam et dit : « Mon Seigneur, Ibn al-Mou’ammal m’a rapporté d’après Zubayr qui le tenait de Djabir , raa, que le Messager d’Allah saws a dit que l’eau de Zamzam est utile à ce pourquoi elle est bue . Mon Seigneur, je la bois donc pour étancher la soif du jour de la Résurrection ».

Tels sont les miracles de l’eau de Zamzam .

Une petite anecdote de Tâbi’în qui m’a fait sourire :  Ad- Daynawsari a rapporté qu’al-Houmaydi a dit :

« Nous étions chez Soufyan Ibn Uyayna et il nous raconta le hadith suivant  : « l’eau de Zamzam est utile à ce pourquoi elle est bue ». Un homme se leva de l’assemblée, puis revint dire : « Abou Muhammad, le hadith que tu nous a rapporté à propos de l’eau de Zamzam n’est il pas authentique? »
–         « Si » Lui dit-il .
–         « Je viens de boire un sceau de Zamzam avec l’intention que tu me racontes 100 hadiths »

Soufyan lui dit : «  assis-toi ». Il s’assit et Soufyan lui raconta 100 hadith. »

L’eau , base de toute création,

Fondement de la vie , base de tous les êtres vivants ainsi que source de leurs diversités dans la création , preuve de la grandeur et de la miséricorde d’Allah pour l’être humain . En effet , alors qu’une seule eau coule dans le sol , une multitude de fruits et légumes poussent , toutes sortes de nourriture en jaillit . Ca renvoie à l’unicité dAllah qui crée le pluriel selon Sa volonté . 

Dans la sourate An Nour , verset 45 :  « Et Dieu a crée d’eau tout animal. En voici donc un qui rampe, et un qui marche sur deux pattes, et un qui marche sur quatre. Dieu crée ce qu’Il veut. Oui, Dieu est capable de tout »

Sourate 39 , Az Zumar, les groupes, verset 21 : « Ne le vois-tu pas ? Oui, Dieu fait descendre du ciel, de l’eau, puis il l’achemine en sources dans la terre ; par là, ensuite, il fait sortir une culture aux couleurs diverses »

Dans la Sourate 43 , Az Zukhruf , l’ornement, verset 11: 
 Verset 9 :  » Et si tu leur demandes : « Qui a créé les cieux et la terre? » Ils diront très certainement : « Le Puissant, l’Omniscient les a créés«   
 Verset 11 : « Celui qui a fait descendre l’eau du ciel avec mesure et avec laquelle Nous ranimons une cité morte [aride]. Ainsi vous serez ressuscités. »


On retrouve une métaphore à nouveau pour expliquer la résurrection aux hommes. 
Ici le terme « Avec mesure » renvoie non seulement à l’état liquide de l’eau qui nécessite des mesures exactes pour être obtenue sous cette forme comme nous avons vu en introduction d’exposé , mais aussi cela montre le double aspect de l’eau , à savoir un bienfait quand l’eau descend avec parcimonie par la Grace d’Allah , avec une exacte mesure par Sa sagesse et Son pouvoir , revivifiant les sols morts , mais aussi dans son aspect opposé , à savoir destructeur , que ce soit par retenue en engendrant la sécheresse , ou par une abondance dévastatrice.

 

L’ eau destruction  :
 

Il y a ces deux conceptions antagonistes dans l’élément eau , vivification opposée à sécheresse, générosité opposée à la privation contraignante , bienfaisance opposée à la destruction par l’eau . Comme avec Allah , crainte et espoir en Lui .

L’exemple le plus frappant pour l’aspect destructeur étant celui du déluge avec le peuple de Nouh alayhi wa salam , quand l’eau se déversa sur toute la terre, engloutissant tout de sa surface dans son déferlement . Les vannes du ciel ont été ouverte par la volonté d’Allah après 950 années de Da’wa ( transmission du message de l’Islam) de ce grand prophète d’Allah qu’est Nouh aws :

Sourate 7, verset 59 : « Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il dit : « ô mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible » 

Sourate 11 Hud , versets 42, 43, 44 :  « Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. »
 Il répondit : « Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l’eau ». Et Noé lui dit : « Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde ». Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés.
 Et il fut dit : « Ô terre, absorbe ton eau! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir]! « . L’eau baissa, l’ordre fut exécuté, et l’arche s’installa sur le Joudi , et il fut dit : « Que disparaissent les gens pervers! »

Egalement avec Moise aws au peuple de Pharaon. L’eau destructrice dans sa retenue qui engendra la sécheresse et la disette . Puis l’inondation,  une des 7 calamités qu’Allah fit s’abattre sur l’Egypte.

Dans la sourate Al Ahqaf verset 24 avec les ‘Âd , peuple de Hud aws, Allah dit « Puis, voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées, ils dirent : « Voici un nuage qui nous apporte de la pluie. » Au contraire ! C’est ce que vous cherchiez à hâter : un vent contenant un châtiment douloureux, détruisant tout » 

Ce ne fut pas le premier châtiment qui les atteignit car ils souffraient de sécheresse et de disette.  Les exégètes et d’autres rapportent ces propos de l’imam Muhammad Ibn Ishâq Ibn Yasâr qui dit : « Lorsqu’ils s’obstinèrent dans la mécréance, Allah les priva de pluie durant trois ans jusqu’à les épuiser. Or, à cette épo­que, lorsque les gens étaient confrontés à des malheurs, ils demandaient à Allah de les en délivrer, en s’adressant à Lui auprès de la Maison Sacrée. Les ‘Âd envoyèrent une délégation de soixante-dix hommes afin de demander la pluie sur le territoire sacré. Ils passèrent chez Mu’âwiyah Ibn Bikr aux alentours de la Mecque, il s’arrêtèrent chez lui pour un mois et burent du vin et deux esclaves de Mu’âwiyah chantèrent pour eux. Lorsque le temps passa et que Mu’âwiyah fut gêné de leur demander de partir, il écrivit un poème dans lequel il leur suggérait de partir et il ordonna à ces deux esclaves de le leur réciter. […] Ils se souvinrent alors de la raison de leur venue et se rendirent à la Maison Sacrée où ils invoquèrent pour leur peuple. Ce fut Qayl Ibn ‘Unuz qui invoqua en leur nom. Allah envoya alors trois nuages, un blanc, un rouge et un noir. Une voix émanant du ciel dit à Qayl : « Choisis pour toi (ou pour ton peuple) un nuage ! »  Il répondit : « Je choisis le nuage noir car c’est celui qui porte le plus de pluie. » On lui dit alors : « Tu as choisi un nuage de cendres et de feu. Rien ne restera de ‘Âd . »

Lorsqu’ils virent le nuage dans le ciel , ils pensèrent qu’il s’agissait d’un nuage porteur d’une pluie bénie, alors qu’il était porteur du châtiment. 

Sourate 24 An Nour , verset 43« N’as-tu pas vu qu’Allah pousse les nuages? Ensuite Il les réunit et Il en fait un amas, et tu vois la pluie sortir de son sein. Et Il fait descendre du ciel, de la grêle [provenant] des nuages [comparables] à des montagnes. Il en frappe qui Il veut et l’écarte de qui Il veut. Peu s’en faut que l’éclat de son éclair ne ravisse la vue. »

L’eau est une des plus grandes bénédictions d’Allah à l’humanité.  Quand la pluie tombe et qu’elle fait reverdir la terre desséchée, Sa miséricorde se manifeste dans chaque goutte descendue.  Allah est Le Tout miséricordieux, mais aussi Le Tout puissant ; Il peut donc, tout aussi facilement, retenir Ses bénédictions.  Et Il nous le rappelle ici aussi lorsqu’Il dit :

Sourate 23, Al Muminun, verset 18 : « Et nous avons fait descendre du ciel l’eau, avec mesure, puis Nous l’avons installée dans la terre, cependant que Nous sommes capable de la faire disparaître ».

1% de miséricorde d’Allah sur terre , 1% d’eau douce à notre disposition … 

Sourate 56, Al Waqia , l’évènement , verset 68-70: « Voyez-vous donc l’eau que vous buvez ? Est-ce vous qui l’avez fait descendre du nuage ? Ou [en] sommes Nous le descendeur ? Si Nous voulions, Nous la rendrions salée. Pourquoi n’êtes-vous donc pas reconnaissants ? »

Faits scientifiques récents , les frontières aqueuses :
La science moderne a découvert il y a peu qu’aux endroits où deux mers différentes se rencontrent, il y a une barrière entre elles. Cette barrière sépare les deux mers de façon à ce que chacune conserve sa température, sa salinité et sa densité qui lui sont propres.  Malgré la présence de grosses vagues, de forts courants et de marées dans ces mers, elles ne se mélangent pas et ne dépassent pas cette barrière. Allah en fait mention dans le Noble Coran ici à la sourate 55, V19-20 : « Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas. » 

ch1-1-e-img1

Mais quand le Coran parle de la barrière entre l’eau douce et l’eau salée,  il mentionne l’existence d’un « barrage infranchissable » en plus de la barrière , sourate 25, verset 53 : « Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers: l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère.  Et Il assigne entre les deux une barrière et un barrage infranchissable. »
La science nous éclaire sur cette subtilité coranique .La science moderne a découvert que dans les estuaires, où l’eau douce et l’eau salée se rencontrent, le phénomène est différent de celui que l’on retrouve dans les endroits où deux mers se rencontrent.  Il a été découvert que ce qui distingue l’eau douce de l’eau salée dans les estuaires est une « zone de pycnocline » avec une discontinuité marquée au niveau de la densité, qui sépare les deux couches.  Ce barrage ou zone de séparation plus exactement a une salinité différente de celle de l’eau douce et de celle de l’eau salée et forme un barrage infranchissable renforçant le principe de barrière .

ch1-1-e-img2
 




Je me suis inspirée des travaux du docteur Idriss Kharchaf  docteur d’état en Mathématiques Appliquées , chercheur au Maroc à l’université de Rabbat  pour la recherche scientifique dans le coran et la sunna. Vous pourrez trouver une petite partie de son travail en ligne ici : http://quran-m.com/firas/france/index.php/dans-lunivers/109-le-coran-a-leau-2

  • Pour clore

L’eau est bel et bien une bénédiction et une miséricorde de Dieu; nous devons donc l’utiliser avec discernement . Malheureusement, à travers les siècles, l’eau est devenue contaminée.  L’eau de pluie est affectée par la pollution de l’air, les rivières et cours d’eau sont remplis de matières en putréfaction, d’ordures ménagères et de produits chimiques et les océans sont tout aussi pollués.  Partout, sur la planète, il y a des cours d’eau où il n’est plus possible de pêcher, des millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable et l’eau contaminée propage des maladies telles la typhoïde et la schistosomiase … 


« Ô fils d’Adam, lorsque vous voyez que votre Seigneur, le Glorifié, vous a accordé Ses Faveurs alors que vous lui désobéissez, vous devriez Le craindre , prenez garde à ce que Son courroux ne transforme pas ces grandes bénédictions en des malheurs » Imam Ali raa . 


Qu’Allah nous en préserve , Amine.

IMG_5158

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s