Jabal ar-Rahmah ou  montagne de la miséricorde. Adam et Eve ont été réunis sur le mont ‘Arafat et pardonnés tous deux par Allah après 200 ans de séparation sur terre à cause de leur désobéissance due à la suggestion du Shaytan . Il n’y a aucune preuve catégorique mais la plupart des savants disent qu’Adam est descendu en Inde et Eve à Jeddah.  D’ailleurs ce nom “Jeddah” signifie grand-mère en arabe et les habitants de cette ville disent qu’il a été donné à la ville à cause d’Eve. Adam a donc cherché Eve et l’a ainsi  retrouvée au pied du mont ‘Arafât. Il est dit que cette montagne a reçu ce nom, en arabe “connaissance”, parce qu’ils s’y sont rencontrés. 

Ibn Al-Qayim dit à ce sujet:

« Allah, comme s’Il caressait Adam de la main après l’avoir vu fortement pleurer, lui dit : “Ô Adam ! Je t’ai fait subir l’épreuve du péché parce que Je voulais manifester Ma patience, Ma grâce et Ma générosité envers toi. Ô Adam ! Si vous ne péchiez pas, Je vous aurais anéantis et J’aurais amené d’autres gens qui pécheraient et se repentiraient et à qui Je pardonnerai. Ô Adam, tu pénétrais chez Nous comme un roi pénètre chez un autre roi (avant d’avoir péché) mais maintenant tu pénètres chez Nous comme un serviteur et Nous aimons mieux cela. Ô Adam ! Si Je te préserve, toi et ta descendance, des péchés à qui est-ce que Je ferai don de Ma miséricorde, de Ma clémence, de Mon pardon, de Mon repentir puisque Je suis le compatissant ? Ô Adam ! Ne t’effraye pas quand Je te dis de sortir du Paradis parce que Je ne l’ai créé que pour toi.  Descend vers l’habitat des croyances (La Terre) et sème ta graine jusqu’à ce que Je te manque et que tu veuilles retourner à Moi, je te recevrai, t’ouvrirai la porte de Mon Paradis et te remettrai à ta place à côté de Moi. Ô Adam! Nous aimons mieux un péché pour lequel tu t’humilies devant nous qu’une bonne action avec laquelle tu te pavanes. Ô Adam, Nous aimons les gémissements des pécheurs plus que les chants de louange des hypocrites.” (La faute est ainsi parfois nécessaire parce que la personne sent de l’humilité devant Allah et se repent c’est à dire retourne à Lui et apprends à nouveau la servitude).  Elle sent le besoin d’Allah et de Sa clémence. »

Dans un hadîth Qodsi Allah Taala dit :

“ Ô fils d’Adam, tant que tu M’invoques et que tu M’implores, Je te pardonne sans m’en soucier. Ô fils d’Adam, si tes péchés font un tas qui arrive au ciel et que tu Me demandes pardon, Je te pardonnerai. Ô fils d’Adam si tes péchés sont aussi nombreux que les grains de sable de la Terre, que tu Me demandes pardon et que tu viens à Moi sans rien M’associer, Je viendrai à toi avec autant de pardon.”

le-mont-arafat

Le jour de ‘Arafat est le neuvième jour de Dhoul-hijja (12ème mois de l’année). C’est en ce jour, qu’Allah a révélé le verset de la sourate Al Maïda  :

Qur'an

C’est un jour primordial pour les pèlerins car le prophète saw a dit :

  • « le pèlerinage c’est Arafa ». Hadith rapporté dans Les Sounan.
  • « la meilleure des invocations (du’aa), c’est l’invocation du jour de ‘Arafa. Et la meilleure des paroles que j’ai prononcée, ainsi que les prophètes avant moi, est : « laa ilaha illalah wahdahou laa chariikallah, lahoul moulkou wa lahoul hamd wa houwa ‘ala koulli chayïn qadiir » , c’est-à-dire : Il n’existe point de divinité autre qu’ Allah, à Lui appartient la royauté, et à Lui revient les louanges, et c’est Lui qui est capable de tout ».Hadith rapporté par At-Tirmidhi et Al-Bayhaqi.
  • « Le jeûne du jour d’Arafat expie les péchés de l’année précédente et ceux de l’année suivante. » Rapporté par Mouslim.
  • « Allah montre aux Anges le caractère enviable de Ses serviteurs stationnés au Mont Arafat en leur disant : « Regardez Mes serviteurs ! Ils sont venus à Moi les cheveux en désordre et les habits poussièreux, en sacrifice, de tout chemin éloigné. Je vous prends à témoin que Je leur ai accordé Mon Pardon » Rapporté par Ahmad et Al Hakim.

Jeûner le jour de Arafat est une tradition prophétique fortement conseillée. En effet, on interrogea le Prophète saw au sujet du jeûne le jour de Arafa. Il répondit : « J’aspire par là à ce qu’Allah expie les péchés de l’année antérieure et l’année à venir » et on trouve dans une autre version : « qu’il expie l’année passée et celle qui reste à venir. » Par contre, le pèlerin n’a pas à jeûner ce jour-là, car le Prophète saw n’a pas jeûné le jour de Arafat lors du pèlerinage d’adieu. À ce sujet, on trouve dans le recueil authentique de Boukhâri selon Maïmouna raa qui raconte le doute qui s’est emparé des gens au sujet du jeûne du Prophète saw le jour de Arafat. Elle lui fit parvenir un verre de lait (pour fermer la porte à d’éventuels doutes) pendant qu’il se tenait debout à Arafat, il le but sous la contemplation de tous les gens.

« Man ‘arafa nafsahu faqad ‘arafa rabbahu »

مَن عَرَفَ نـَـفسَهُ فــقد عرَفَ ربًّه

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s