Mu’adh ibn Jabal rapporte ce qui suit : « Le Prophète m’a dit :  » Veux-tu que je t’enseigne une invocation que, si tu la pratiques, même si tu as une dette aussi pesante que la montagne de Thubayr, Dieu la réglera à ta place : Répète les versets 26 et 27 de la sourate al-‘Imran puis ajoute : Ô Tout-Miséricordieux du bas-monde et de la Vie Future ! Ô Très-Miséricordieux ! Tu en donnes à qui Tu veux et Tu en prives qui Tu veux ! Accorde-moi une miséricorde par laquelle je me passerai de la miséricorde d’autrui. » »

On a rapporté des Traditions sur l’effet salutaire de la répétition du verset 173 de la sourate al-‘Imrane, notamment :  »Allah nous suffit et Il est le Meilleur Garant », lorsqu’on rencontre des grandes difficultés ou des épreuves. Ainsi, on rapporte qu’Ibrahim (3alayhi sallam) l’a répété lorsqu’on l’a jeté dans le feu et qu’il fut sauvé.

Plusieurs traditions se rapportent à cette sourate qui est considérée comme une protection contre les serpents, un trésor pour le mendiant, une défense pour celui qui la récite dans la Vie Future et un recours contre l’endettement.

tumblr_nbn2jdMZY41qapk2qo1_500

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s