Lorsqu’une femme ou un homme accuse son conjoint d’adultère, il y a ce qu’on appelle: Al-Moubahalat , c’est à dire , prêter serment que l’accusation faite par le  conjoint(e) est fausse : «Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses, sans avoir d’autres témoins qu’eux-mêmes, le témoignage de l’un d’eux doit être une quadruple attestation par Allah qu’il est du nombre des véridiques, et la cinquième [attestation] est “que la malédiction d’Allah tombe sur lui s’il est du nombre des menteurs”. Et on ne lui infligera pas le châtiment* si elle atteste quatre fois par Allah qu’il [son mari] est certainement du nombre des menteurs, et la cinquième [attestation] est que la colère d’Allah soit sur elle, s’il était du nombre des véridiques. » Sourate An-Nour 24 :V 6-8

*Allah dit dans le Coran en arabe «Al-‘Adhäb = le châtiment». Ce qui suit souvent entre guillemet , à savoir « de la lapidation » vient du traducteur qui a voulu rapproché le sens en fonction de ce qu’il a compris et appris de la Sunnah. « Lapidation » en arabe nous donne ’’Ar-Rajm’’ et ce terme n’est jamais mentionné dans le Coran, ni même un synonyme de ce mot. Donc ce n’est qu’une interprétation car la lapidation est évoqué dans la Sunnah.

Voici l’événement qui a rencontré la révélation de ce passage :

Un compagnon du Prophète saw Hilal Ibn Omayat raa est rentré un soir chez lui et a découvert un homme avec sa femme dans une relation sexuelle . Il a vu de ses propres yeux et a entendu de ses oreilles et n’a pas réagis. Au lendemain, il est allé auprès du Prophète saw, et lui a relaté ce qu’il s’était passé et le Prophète saw n’a pas aimé ces nouvelles. Sa’d Ibn ‘Obadat raa a dit : « le Prophète va maintenant frapper Hilal et il va annuler son témoignage parmi les musulmans ».

Et Hilal raa a dit : « je supplie Allah de me donner une issue »  Ensuite il dit au Prophète saw : « je vois que ce que je t’ai rapporté te cause des soucis et t’inquiète, mais Allah sait que je suis véridique. »

Etant donné qu’il n’avait pas quatre témoins, le Prophète saw allait commander de lui infligé la peine de 80 coups de fouet pour témoignage sans preuve, mais Allah révéla le passage qui suit : « 6. Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses, sans avoir d’autres témoins qu’eux-mêmes, le témoignage de l’un d’eux doit être une quadruple attestation par Allah qu’il est du nombre des véridiques » [Coran 24:6]

Ce verset a apaisé le Prophète saw, qui ensuite a annoncé cette bonne nouvelle à Hilal raa en lui disant qu’Allah ta’ala avait donné une issue, une réponse à son problème…

 

Conclusion :  Lorsqu’un homme accuse sa femme d’adultère (ou inversement quand une femme accuse son mari d’adultère), sans pouvoir fournir quatre témoins, il lui reste la possibilité de jurer par quatre fois de suite devant Allah et devant un juge de la véracité de son accusation et d’appeler sur lui à la cinquième reprise la malédiction divine s’il ment. Bien entendu ! A son tour, la personne accusée jure par quatre fois successives devant Allah et devant un juge de sa sincérité et une cinquième fois en appelant sur elle la malédiction divine si elle ment. Cette personne ne fait pas ainsi la preuve définitive de son innocence, mais exprime de cette manière sa bonne foi. Elle indique aussi au juge que la vie de couple est devenue impossible puisque la confiance est rompue. Le juge prononce alors le divorce sur le champ tout en prenant soin de ne laisser aucune des deux parties dans le besoin financier par rapport à l’autre. Cela ne fait pas la preuve de la culpabilité de l’accusé(é) mais fait la preuve de la sincérité de son accusateur.

Chaque passage dans le Coran désigne une situation bien précise et non pas des changements de commandements, même si les passages ont été révélé à des moments différents et de manière progressive.

 

justice

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s