L’Univers débuta suite à une énorme explosion, le big bang selon les scientifiques. Depuis cet instant-là, l’Univers n’a cessé de s’étendre.

« Le ciel, Nous l’avons construit par Notre puissance et Nous l’étendons [constamment] dans l’immensité. » Coran, 51 : 47

Dans un autre verset qui se rapporte aux cieux, nous pouvons lire:

« Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? » Coran, 21 : 30

Le terme arabe ratq, qui est traduit par « former une masse compacte » signifie en arabe « mélanger, fusionner » dans le langage courant. Il est utilisé pour faire référence à deux substances différentes qui forment une même entité. Le verbe « séparer » dans la phrase « nous les avons séparés » correspond au verbe arabe fataqa et implique que quelque chose se produit en résultat du désassemblage ou de la déstruction de la structure des éléments unis les uns aux autres. On l’utilise pour qualifier, par exemple, la germination d’une graine.

Considérons de nouveau ce verset qui se réfère à un temps où les cieux et la terre étaient d’abord en état de ratq, puis séparés en deux dans le sens du verbe fataqa. Autrement dit, l’un des deux s’est séparé de l’autre et curieusement lorsque nous considérons les premiers instants du Big Bang, nous apprenons que toute la matière de l’Univers était concentrée en un seul point. En d’autres termes, tout ce qui n’était pas encore créé, même les cieux et la terre, était renfermé dans ce point dans un état entrelacé et inséparable. Puis, ce point explosa violemment aboutissant à la séparation de la matière.


 

La Galaxie est un ensemble d’environ 300 milliards d’étoiles, dont la très grande majorité forment un disque d’environ 100.000 années-lumière de diamètre. Ce disque est très aplati puisque son épaisseur n’est que de 1000 années-lumière, soit environ un centième du diamètre. En son centre se trouve une excroissance de 10.000 années-lumière de diamètre appelée le bulbe. Un halo sphérique de diamètre légèrement plus grand que le disque englobe le tout.

Le Soleil se trouve à moins de 100 années-lumière du plan central du disque, ce qui explique que ce dernier nous apparaît comme une bande dans le ciel : la Voie Lactée. Notre étoile se trouve à 27.000 années-lumière du centre de la Galaxie, soit aux deux tiers de la distance du centre aux limites externes. Enfin, dans notre ciel, le centre galactique se trouve dans la constellation du Sagittaire.

 

milkyway

 

Les étoiles du disque ne sont pas au repos mais tournent autour du centre galactique sur une orbite circulaire. La vitesse du Soleil sur son orbite est par exemple de 220 kilomètres par seconde. Le disque ne tourne pas comme un corps rigide, mais est soumis à une rotation différentielle. Ainsi, deux étoiles à des distances différentes du centre n’ont pas la même vitesse de rotation : plus la distance est grande, plus la vitesse de rotation est faible. A 27.000 années-lumière du centre, notre étoile accomplit son orbite en 225 millions d’années.

« et le soleil court vers un gîte qui lui est assigné; telle est la détermination du Tout Puissant, de l’Omniscient. » coran Ya Sin, verset 38

 


 

Les scientifiques disent que lorsque la masse de l’Univers aura atteint un niveau suffisant, cette expansion s’arrêtera à cause de la gravité, provoquant ainsi l’effondrement de l’Univers sur lui-même. On pense aussi que cet Univers en contraction finira par atteindre une température très intense et un degré de « rétrécissement » élevé. Cette théorie est connue sous le nom de Big Crunch. Cela mènerait à la fin de toutes formes de vies telles que nous les connaissons. Renata Kallosh et Andrei Linde, professeurs de physique de l’Université de Stanford ont fait la déclaration suivante sur ce sujet :

L’Univers est peut-être condamné à s’effondrer et à disparaître. Tout ce que nous voyons maintenant, et tout ce qui est à une plus grande distance et que nous ne voyons pas, s’effondrera et ne sera plus qu’un point pas plus gros qu’un proton. Localement, ça sera comme si vous étiez à l’intérieur d’un trou noir…

 

Nous avons découvert que les meilleures tentatives pour décrire l’énergie sombre, prédisent qu’elle deviendra progressivement négative, ce qui rendra l’Univers instable, puis il s’effondrera… Les physiciens savaient déjà que l’énergie sombre pourrait devenir négative et l’Univers, pourrait, dans un futur très lointain s’effondrer… Mais maintenant nous constatons que nous sommes peut-être, non pas au début mais au milieu du cycle de vie de notre Univers.

C’est ainsi que l’hypothèse scientifique du Big Crunch est indiquée dans le Coran:

Le jour où Nous plierons le ciel comme on plie le rouleau des livres. Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons ; c’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons. Coran, 21 : 104

Dans un autre verset, cet état des cieux est décrit ainsi :

Ils n’ont pas évalué Dieu à sa juste valeur : Il saisira la terre tout entière au Jour de la Résurrection et les cieux seront ployés dans Sa dextre. Gloire à Lui et exalté soit-Il au-delà de ce qu’ils lui associent ! Coran, 39 : 67


« L’escalier de la science est l’échelle de Jacob, il ne s’achève qu’aux pieds de Dieu » Einstein.


Et Allah soubhanahou wa ta’ala est Le plus savant…

fond-islam--154-

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s